Jeux de rôles par Forum Index du Forum
 
 
 
Jeux de rôles par Forum Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

L'histoire de Cosme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jeux de rôles par Forum Index du Forum -> Hors jeu [HRP] -> En construction -> Guildes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fabrice
Absent

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2010
Messages: 231
Localisation: Limoux, France
Masculin

MessagePosté le: Ven 10 Mai - 21:59 (2013)    Sujet du message: L'histoire de Cosme Répondre en citant

Selon la datation Guildienne, l'épopée des Aventuriers se déroule quelques années après 200. Mais le monde de Cosme n'a pas 200 ans, il a connu une longue histoire, faite de mythes, de guerres et de cataclysmes commençant il y a plus de 4000 ans de cela.

Dans les grands livres de Kheyza, l'une des Maisons des Rivages, on peut trouver les fragments de l'histoire des rivages. Chaque version porte un mythe, une histoire différente. Toutes rapportent comment les hommes des Rivages se dressèrent sur leurs jambes et bâtirent leur civilisations, leur Maisons afin de vivre mieux dans un monde dur et sans pitié.

Il y a de cela 4000 ans, le monde de Cosme mourut. Tout un monde disparut dans un cataclysme extraordinaire. Les étoiles s'éteignirent, les deux soleils se rapprochèrent et les Feux du ciel embrasèrent la voute céleste pour toujours. Les terres s'envolèrent, les mers disparurent, le feu se transforma en eau, la terre en air. Les trois lunes ne furent plus jamais animés d'un mouvement régulier. La plupart des terres furent englouties et disparurent. Seules comme les bris d'une fragile coquille, restèrent les îles des Rivages, minuscule cailloux posés sur une immense Mer Océane inhospitalière. De cette période, les hommes ne gardent que très peu de souvenirs, des vieilles ruines maudites, des légendes sur des dragons terrifiants, et l'Astramance. Les humains de cette époque sont réduits à l'état de demi-animaux, vivant dans des grottes, se chauffant à la seule lumière du feu, des histoires à dormir debout et à effrayer les enfants.
L'Astramance, figure emblématique, personne magique et énigmatique, aux pouvoirs de divination très puissants semble être la seule survivante de ce qu'était Cosme avant le Cataclysme. Elle fut recueillie par l'un des peuples qui composait l'humanité des origines et se réfugia en un sanctuaire sacré situé sur une petite île de ce qui deviendra la Mer des Augures. Petit à petit les humains sortirent de leur état de faiblesse pour de nouveau se dresser sur leurs jambes et regarder avec fierté les Feux-du-ciel. Le monde autour d'eux était comme neuf, les animaux couraient librement, le loom coulait en tout. Mais rapidement ils s'aperçurent qu'ils devaient se partager des terres aux dimensions réduites, que le loom devenait de plus en plus rare. Les hommes alors se firent la guerre.
De ces premières guerres meurtrières et sauvages, de ces temps héroïques et barbares, naquirent les Maisons, les grandes familles qui recueillirent en leur sein ceux qui se sentaient frères par le sang et par l'âme. Les terres furent partagées mais les Maisons continuèrent à s'affronter jusqu'à ce que l'une d'entre elles, les Gehemdals, grâce à leur maitrise des forges des métaux l'emportât. Alors, les rivages connurent l'établissement du premier empire métallique et par là même une paix relative. Des institutions furent créées, des hommes et des femmes purent échanger des savoirs et des biens. C'est aussi durent cette période que le pélerinage devant l'Astramance fut institué. En effet, durant ces grandes guerres, quelques esprits plus évolués que d'autres prirent conscience que les oracles délivrés par l'Astramance se vérifiaient toujours. Alors annuellement, chaque maison décida d'envoyer un champion porteur d'une question pour l'Astramance. Celui-ci est alors choisi selon des critères à chaque fois changeant par l'Astramance er la question reçoit sa réponse sous la forme d'un augure.

Mille années après le Cataclysme, le premier Empire Métallique s'effondra sous les coups de boutoir de la Maison Démonique, les Ashragors. En effet ceux ci ne supportèrent plus le joug Gehemdal et se livrèrent à une guerre sombre et cruelle. Les rivages s'embrasèrent alors pour plus de 1000 années de guerres larvées et ouvertes. Ce fut le temps des champions et des héros, des faits d'arme barbares, des serments et des traités de paix. Ces conflits incessant eurent pour principal effet de provoquer la diaspora de la Maison Kheyza car leur sages voulurent utiliser les puissances d'avant le Cataclysme pour faire taire ces affrontements. Depuis ce temps, les Kheyza sont condamnés à parcourir les Rivages sans jamais pouvoir se fixer sur une terre que se partagent les autres maisons. Ces affrontements connurent une fin avec l'instauration d'un deuxième Empire Métallique qui cette fois ci donna une grande représentation à toutes les Maisons. De nouveau l'équilibre se fit et les Rivages connurent une grande période de paix.
Mais devant l'étroitesse des terres, le déclin progressif du Loom, le deuxième Empire fut lui aussi victime d'une longue dégradation. Mais cette chute fut progressive et peu violente, une déliquescence des institutions impériales, le recul de l'Etat, le retrait des sujets et des maisons de la gestion de tous les jours. Plus de 3000 années après le Cataclysme, le deuxième Empire s'effondra de lui même, tel une fleur séchée. Alors les RIvages plongèrent dans une lente décadence et dans une douce inertie. Les six Maisons se donnèrent statut d'état mais afin d'éviter les errances du passé, les Kheyza réussirent à imposer une abolition des frontières. En -600, les rivages arrivèrent au niveau politique qu'ils connaissent actuellement. Les historiens Kheyza font partir la période appelée Stagnation à partir de -500 ans. Durant cette période, les natifs continuèrent à vivre sans progresser, sans innover, s'enfermant petit à petit dans un lent déclin. Seuls les Venn'dys, en banissant la magie et les arts étranges optèrent pour le développement technique. Les oracles de l'Astramance continuaient à tomber imperturbablement sans passionner quiconque, comme dans les temps héroïques.
Pourtant le Destin se réveilla et de la manière la plus frappante qu'il soit. Le Continent apparut aux confins de la Mer Océane dans les régions australes jusqu'alors inconnues des marins, transformant à tout jamais les rivages. Alors les natifs devinrent des aventuriers intrépides.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 10 Mai - 21:59 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jeux de rôles par Forum Index du Forum -> Hors jeu [HRP] -> En construction -> Guildes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com